Menu
RSS
A+ A A-

Enjoy Fun avec la Mode

NAFISSATOU DIAGNE, MISS DAKAR «Le Concours De Miss N’est Qu’une Parenthèse Dans Ma Vie…»

  • Écrit par NafytooG

 

Sacrée miss Dakar, s’est peu dévoilée depuis le 12 janvier, date de l’élection. Retranchée dans la chaleur familiale du périphérique dakarois, l’étudiante de 21 ans reprend contact avec la réalité après avoir touché les étoiles.

La rencontre avec Nafissatou Diagne commence dans la douleur. Un étage, deux, trois… sept. Le souffle devient court, les jambes lourdes, les muscles raides. A chaque niveau, on espère, on prie que la miss Dakar, qui effleure les marches avec son poids plume, s’arrête. 52 kilos sur la balance, peut-être un début d’explication au souffle régulier et au visage toujours frais de la remplaçante de Penda Ly, une fois arrivée dans l’appartement familial des Hlm 3. Quoi d’autre ? Nafissatou avoue d’elle-même ne pas être une adepte du sport. «A moins que vous considériez que faire du shopping en est un», sourit-elle en s’asseyant gracieusement sur le canapé couleur crème du salon. Juste en face de son père, qui, toute attention tournée sur son programme télé, semble ne pas faire grand cas du sacre de sa fille de 21 ans à l’élection miss Dakar 2013.

 

Parenthèse. Sur les planches du parvis de l’hôtel de ville de Dakar, devant des centaines de spectateurs, Nafissatou Diagne a accepté de suivre les règles d’un jeu de plus en plus décrié. Elle a exposé son corps aux yeux scrutateurs d’un jury, exhibé ses mensurations, distribué des sourires figés à un public nombreux. Il a même fallu qu’elle fasse étalage de son intelligence pour espérer ravir la couronne à ses 12 concurrentes.  Pourtant, sous des dehors de mannequin en herbe, la jeune étudiante en licence de Management et gestion des entreprises cache une timidité et une sensibilité à fleur de peau. Parler lui de sa famille ou de la personne qui l’a inscrite au concours de miss Sénégal 2013, elle se hérisse. «Non, non. Je ne veux pas parler de ma famille», éclate-t-elle d’un rire nerveux. Inutile de chercher une quelconque blessure familiale dans la rebuffade de la plus belle dakaroise de l’année, dont l’appartement parental respire l’harmonie et le calme. Si Nafissatou rechigne à lever un coin du voile de sa vie privée, c’est juste parce que, soutient-elle, cette aventure esthétique n’est qu’une parenthèse dans une existence de jeune fille rangée. «Je n’ai pas pris l’option d’être un mannequin ou de continuer sur cette voie, une fois le concours terminé. Mes parents sont pour que je continue mes études. Sérieusement», lance-t-elle.

 

Confiance. La tête sur les épaules, la miss Dakar est consciente que le rêve ne dure pas plus d’une année, pas vraiment de quoi ouvrir les vannes médiatiques sur sa vie privée. Juste consent-elle à parler d’un avenir pas très lointain où elle se voit en tenue de diplômé,  son master entre les mains. Un diplôme qui lui ouvrira les portes d’un emploi dans une banque ou à défaut, un stage. Mais que les autres reines de beauté de l’édition cette année ne s’y trompent pas : du haut de son 1,80m, la jeune fille compte bien leur damer le pion et décrocher la couronne de miss Sénégal 2013. Elle dit de sa voix de petite fille déterminée : «Je peux avoir des chances de gagner le concours. J’ai confiance en moi». Et si jamais cela n’arrive pas,  Nafissatou Diagne continuera, dans son cocon familial, de s’adonner à ses passe-temps : regarder la télé et discuter avec ses amis. Peut-être pourra-t-elle alors leur parler de ce monde de strass et paillette dans lequel elle s’apprête à (re)mettre un pied.

AICHA FALL THIAM / Gfm.sn

Dakar Sport

Balla Gaye 2 persiste et signe : « Je n’ai jamais infiltré ni espionné un adversaire » Balla Gaye 2 persiste et signe : « Je n’ai jamais infiltré ni espionné un adversaire » Le chef de file de l’écurie de lutte Balla Gaye prend la parole pour couper court aux allégations l’accusant d&rsquo...

Dakar Confessions

Confession d'une prostituée : "J'ai couché avec un homme sans préservatif pour 300 000 Frs" Confession d'une prostituée :   Agée de moins de 18 ans, une prostituée, orpheline de père, s’est confiée à Mama...
[CONFESSION] Âgée de 13 elle raconte qu'elle a été victime de viol par son répétiteur [CONFESSION] Âgée de 13 elle raconte qu'elle a été victime de viol par son répétiteur   C’est le mariage de sa sœur qui l’a poussée à dévoiler un malheur qu’elle comptait gar...

Les plus lus News

[PHOTOS] Sénégalaise : Elle accepte de se faire prendre en photo nue pour 250 000 frs CFA [PHOTOS] Sénégalaise : Elle accepte de se faire prendre en photo nue pour 250 000 frs CFA senegalaises_nues C'est une série d'une vingtaine de photos qui a été publiée sur internet par un fran&cced...
Danses obscènes : La mode « couchée »qui fait fureur en Banlieue Danses obscènes :  La mode « couchée »qui fait fureur en Banlieue DSC_0078-123dakar-people Une nouvelle dance appelée   « Leumbeul Thi laal » fait fureur en  banlieue dakaroise. Les adeptes des pas endi...

Articles les plus lus

[VIDEO SOUVENIR] THÉÂTRE : SAMA ALLUMETTE - DAARAY KOCC [VIDEO SOUVENIR] THÉÂTRE : SAMA ALLUMETTE - DAARAY KOCC samaalumette Le Théâtre national du Sénégal tient son nom du célèbre comédien franco-sénégalais Daniel Sorano. Très moderne, il dispose de ...
[PHOTO SOUVENIR] Quand Idrissa Seck faisait la fierté de la famille Wade [PHOTO SOUVENIR] Quand Idrissa Seck faisait la fierté de la famille Wade idrissa_seck_famille_wade Sur cette photo qui date de l'épopée du Président Léopold Sédar Senghor, on aperçoit l'ancien premier ministre Idriss...

Look de la Semaine

[PHOTO LOOK] La Photo de Macky Sall qui fâche l'APR [PHOTO LOOK] La Photo de Macky Sall qui fâche l'APR Il y a ceux qui l'aiment et ceux qui ne l'aiment pas. Il y a également ceux qui sont complètement indifférents au...
[PHOTO LOOK] Mamacita la petite sœur de Qeen Biz [PHOTO LOOK] Mamacita la petite sœur de Qeen Biz Avec elles, la famille Diallo peut se vanter d’avoir deux stars. En plus de Coumba Diallo allias Qeen Biz, sa sœur cadette est &ea...