123dakar

Switch to desktop

Lutteurs, footballeurs, Basketteurs ...

REVIREMENT - Prêt à se faire auditionner par la Fédé de foot : Diouf fait du wax waxeet

DIOUF

L’ancien capitaine des Lions du Sénégal, El Hadji Diouf, devrait comparaître prochainement devant la Commission de discipline de la Fédé foot. Suspendu pour cinq ans en juillet dernier, le «Bad boy» serait revenu à de meil­leurs sentiments et aurait adressé une «opposition», par le biais de son avocat, à l’instance fédérale.

Nouveau rebondissement dans l’affaire El Hadji Diouf. Deux mois après sa suspension de cinq ans par la Commission de discipline de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), pour des propos qualifiés «d’atteinte aux intérêts du football national», l’ancien capitaine des Lions serait prêt à déférer à la convocation et se faire auditionner. Selon certaines informations, l’enfant terrible du football sénégalais serait revenu à de meilleurs sentiments. Ainsi, par le biais de son avocat, «El Hadji Diouf aurait fait opposition» à la sanction infligée, en adressant une lettre dans ce sens à la Commission de discipline. 

Absent, lors de son audition, le 22 juillet dernier, les membres de la Commission de discipline avaient, dans un communiqué rendu public, fait part de la suspension de cinq ans du «Bad boy». «La Commission de discipline, statuant par défaut à l’encontre du mis en cause, après en avoir délibéré, inflige au footballeur professionnel El Hadj Ousseynou Diouf l’interdiction d’exercer toute activité relative au football pour une période de cinq (05) ans, avec prise d’effet à compter de la notification de la présente décision», disait le communiqué. Toutefois, l’intéressé qui n’avait pas comparu, pouvait interjeter appel, précisera le même communiqué. «Diouf a le droit de rendre non-avenue la sanction en faisant régulièrement opposition devant la Commission de discipline de la Fédération», précise-t-on. Une possibilité que ses avocats, auraient donc saisie pour tenter de blanchir leur client. Avec comme but recherché, la réouverture du dossier qui aboutirait ainsi à la comparution de l’ancien capitaine des Lions. Une audition prévue fin septembre. Selon toujours les informations reçues, cette audition devrait avoir lieu avant la fin de ce mois. Seulement, une comparution ne garantit pas à l’ancien capitaine des Lions une annulation de la suspension ou encore une remise de peine. «Il sera entendu par la commission. Et c’est seulement à la suite de cela qu’une décision sera prise», précise-t-on du côté de la fédé. Même si une source fédérale estime que «l’affaire pourrait être statuée socialement». 

Pourtant, au lendemain de sa sanction, l’ancien joueur de Blackburn avait indiqué sur les ondes de la Zik Fm qu’il n’entend, alors pas du tout, répondre à une convocation des membres de la Commission de discipline fédérale. Enfonçant le clou, Diouf n’hésitera pas à traiter une fois de plus les dirigeants du football sénégalais de «tocards». «Ils sont tous jaloux de moi. Ils sont tous une fois venus pleurnicher dans ma chambre ou me courir après pour que je leur laisse mon maillot ou mes sandales. Ce n‘est pas maintenant que je vais les laisser me monter par-dessus la tête», balançait celui qui est toujours à la recherche d’un club, après avoir été viré par les dirigeants de Blackburn. Qui disait que seuls les imbéciles ne changent pas ? Le Quotidien

123dakar@123dakar.com

Top Desktop version